Hors-série 2 – La disparition de l’idée “d’intégration”

6,5 

91 en stock

L’auteur et cinéaste Mehdi Charef raconte la disparition du rêve d’intégration en France. Dans une lettre amère et désabusée, il dresse le tableau d’un pays qui ne parvient plus, si tant est qu’il y soit déjà parvenu, à intégrer des populations venues d’ailleurs. Une lettre accompagnée d’un poster réalisé par Jules Magistry et librement inspiré du premier film de Mehdi Charef, Le thé au harem d’Archimède.