Lettre 7 – La disparition d’un village en Allemagne

6,5 

39 en stock

Peut-on tout réparer ? Est-il possible de panser chaque plaie, de recoudre chaque balafre, de ressouder chaque brisure sans être définitivement défiguré ? Dans ce texte, l’autrice Lucie Taïeb retrace l’histoire de la mine de charbon de Cottbus dans le Brandebourg en ex-Allemagne de l’Est. Une installation fossile qui a nécessité la disparition de nombreux villages occupés par une minorité slave depuis le XIVe siècle. Tout cela pour une petite dizaine d’années d’exploitation. Aujourd’hui, l’entreprise tente de “compenser” l’atteinte à l’environnement, à la culture, au paysage. Mais ce qui a disparu ne reviendra jamais.