Lettre 44 – La disparition d’un écrivain de Tanger

6,5 

En stock

Dans cette lettre, l’autrice Hajar Azell nous entraine à Tanger, sur les traces d’Abdelkader Chatt, le premier écrivain d’expression française au Maroc. Un auteur que l’histoire n’a pourtant pas retenu, son livre tombé dans l’oubli, presque totalement disparu de la mémoire collective. L’Histoire n’appartient-elle qu’à ceux qui réclament des lauriers ? Quelle place fait-on aux discrets, à ceux qui restent loin du bruit ?