Lettre 18 – Avortées : pour que disparaisse la honte

6,5 

28 en stock

Le point de départ : le récit intime d’un avortement dans un petit hôpital de province. Puis une enquête : est-ce plus difficile d’avorter dans une petite ville ? Pas de réponse définitive, mais une série de témoignages bouleversants qui racontent tous une histoire de violence et d’humiliation. Une lettre signée Laury Caplat.