Lettre 16 – La disparition du cash

6,5 

13 en stock

Il fait froid et il pleut un peu. On est à Burslem en Angleterre. La première ville anglaise où l’on ne peut plus retirer d’espèces au distributeur… car il n’y en a plus. On appelle ça un « cash desert ». La raison ? Les banques ne veulent plus payer l’entretien des automates pour une population extrêmement pauvre. Il faut dire qu’à Burslem, il y a 40% de chômage et de nombreuses personnes qui ne savent ni lire ni écrire. Pour éviter que les SDF ne meurent totalement de faim, de bonnes âmes issues de start-up londoniennes ont eu la brillante idée d’accrocher un QR code au cou de ces pauvres gens. Ainsi, le passant généreux pourra faire un virement de quelques centimes… Une dystopie ? Non, la réalité qui nous attend sûrement. Une lettre d’Anne-Dominique Correa.